mardi 29 mars 2011

La forme close

tableau Nicolas de Staël


La forme close
courte pièce érotique



Mise en scène : Guillaume DoucetJeu : Bérangère Notta


Production : le groupe vertigo / Théâtre La Paillette


Préambule :

Nous avons essayé de faire vraiment un spectacle érotique, comme il y a des films ou des photos érotiques, de s'y tenir jusqu'au bout, sans être dans l'intellectualisation et le discours sur l'érotisme, ce qui nous paraissait plus simple mais moins intéressant ici.
Nous avons travaillé sur un pan particulier de l'érotisme, celui qui consiste pour l'un à prendre plaisir à être observé, à se mettre en scène, devant l'autre qui prend plaisir à la place de spectateur. Cette forme théâtrale est donc construite sur les résonnances entre la pratique sexuelle qui consiste à l'exposition de l'un devant l'autre, et le rite théâtral qui consiste à l'exposition de quelqu'un sur scène devant un public venu pour y assister.
Avec la conviction qu'il n'y a aucune forme de hiérarchie entre les êtres dans cette pratique sexuelle, mais simplement l'instauration d'un jeu érotique auquel les deux prennent plaisir, tout comme il n'y a pas de hiérarchie entre l'acteur et le spectateur mais simplement l'instauration commune d'un jeu pour faire naitre un rapport sensible.